Cordiam revue cardiologie

fig456

François Carré, CHU Pontchaillou-Université Rennes 1-INSERM U1099
francois.carre@univ-rennes1.fr

Le cardiologue reste réticent à répondre positivement à la demande de pratique sportive formulée par certains patients insuffisants cardiaques chroniques (ICC). Pourtant les preuves accumulées en faveur des bénéfices de l’activité physique chez ces patients sont formelles et toutes les recommandations encouragent

Vous devez être connecté pour voir cette partie du contenu. Connectez-vous ICI pour accéder. 
Insuffisance cardiaque et pratique sportive, est-ce raisonnable ?
0.00(0 votes)
Commentaire(0)
Chargement...